Rue de Valmy

De Entre plaine et volcans
Aller à : navigation, rechercher

Rue de Valmy

La bataille de Valmy, également appelée bataille ou affaire du camp de la Lune, est la première victoire décisive de l'armée française pendant les guerres de la Révolution ayant suivi le renversement de la monarchie des Bourbons. Elle eut lieu le 20 septembre 1792 lorsqu'une armée prussienne commandée par le duc de Brunswick essaya de marcher sur Paris. Les généraux François-Christophe Kellermann et Charles-François Dumouriez réussirent à arrêter l'avancée prussienne près du village de Valmy situé à l'est de Paris, en Champagne-Ardenne. En ces premiers mois des guerres de la Révolution — plus tard appelée guerre de la Première Coalition — le nouveau gouvernement français était presque sans légitimité aucune, par conséquent, la victoire à Valmy devint une victoire psychologique décisive pour la Révolution et ses partisans. L'issue de la bataille est considérée comme « miraculeuse » et est présentée comme une « défaite décisive » de l'armée prussienne. Après la bataille, la jeune Convention nationale est suffisamment revigorée pour déclarer la fin officielle de la monarchie en France, et l’avènement de la Première République. Valmy permet à la Révolution de s'établir, étant ainsi considérée comme l'une des batailles les plus décisives de l'Histoire.

La Bataille de Valmy sur Wikipedia