Rue Paul Eluard

De Entre plaine et volcans
Aller à : navigation, rechercher
Ceci est une ébauche d'article. Vous avez la possibilité de l'enrichir.

Rue Paul Eluard

Paul Éluard (Grindel Eugène, Émile, Paul dit) Pseudonymes : Didier Desroches, Brun, Jean du Haut, Maurice Hervent. Né le 14 décembre 1895 à Saint-Denis (Seine, Seine-Saint-Denis), mort le 18 novembre 1952 à Charenton-le-Pont (Seine, Val-de-Marne) ; poète, écrivain ; membre du PCF (1926-1933, 1942-1952) ; membre du Comité national des Écrivains (CNE) ; membre du CD des Lettres françaises clandestines, du comite directeur d’Europe (1946-1952), délégué pour la France au Congrès mondial de la Paix, président du Comité France-Espagne, président du Comité français de l’aide à la Grèce démocratique.

Paul Eluard dans le Maitron

Eugène Grindel, dit Paul Éluard, est un poète français né à Saint-Denis le 14 décembre 1895 et mort à Charenton-le-Pont le 18 novembre 1952. En 1916, il choisit le nom de Paul Éluard, hérité de sa grand-mère, Félicie. Il adhère au dadaïsme et devient l'un des piliers du surréalisme en ouvrant la voie à une action artistique engagée. Il est connu également sous les noms de plume de Didier Desroches et de Brun

Paul Éluard dans Wikipedia

  • au 51 : L'Asso 7 - Association culturelle et de loisirs