Rue Georges Brassens

De Entre plaine et volcans
Aller à : navigation, rechercher

Rue Georges Brassens

Georges, Charles Brassens, né le 22 octobre 1921 à Cette (Sète, Hérault), mort le 29 octobre 1981 à Saint-Gély-du-Fesc (Hérault) ; auteur, compositeur, interprète, poète ; militant libertaire ; l’une des principales figures de la chanson française.

Georges Brassens dans le Maitron

Georges Brassens, né à Sète le 22 octobre 19211 et mort à Saint-Gély-du-Fesc le 29 octobre 1981, est un poète auteur-compositeur-interprète français. Auteur de plus de deux cents chansons populaires françaises — parmi lesquelles : Chanson pour l'Auvergnat, La Mauvaise Réputation, Le Gorille, Les Amoureux des bancs publics, Les Copains d'abord, Supplique pour être enterré à la plage de Sète, Les Trompettes de la renommée… —, il met en musique et interprète ses poèmes en s’accompagnant à la guitare. Outre ses propres textes, il met également en musique des poèmes de François Villon, Victor Hugo, Paul Verlaine, Paul Fort, Antoine Pol, ou encore Louis Aragon. Il reçoit le Grand prix de poésie de l'Académie française en 1967.

Georges Brassens dans Wikipedia