Place Felix Perol

De Entre plaine et volcans
Aller à : navigation, rechercher

Place Felix Perol[modifier]

Félix Perol, né le 26 octobre 1886 à Marsat (Puy-de-Dôme), fusillé le 22 mars 1944 à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) ; entrepreneur de travaux publics ; résistant de l’ ORA. Fils de Maurice Perol, rhabilleur de meules, et de Gabrielle Pichot, lingère, Félix Perol vivait à Riom (Puy-de-Dôme) et exerçait le métier d’entrepreneurs de travaux publics. Il était marié, et père de deux enfants.

Le 8 février 1944, il fut arrêté à Riom par la Sipo-SD. Résistant, il était chef du groupe de l’Organisation de résistance armée à Riom. S’il fut arrêté en compagnie de plusieurs autres résistants, il fut le seul condamné à mort, le 11 mars 1944, par le tribunal du Sud de la France de Lyon qui siégeait à Clermont-Ferrand. Les autres membres de son groupe semblent avoir été quant à eux déportés.

Félix Perol a été fusillé le 22 mars 1944 à Clermont-Ferrand.

Une place de Riom porte son nom. Son nom y apparaît également sur le monument aux morts du jardin public de la ville.

Felix Perol dans Le Maitron