Pâté aux pommes de terre

De Entre plaine et volcans
Aller à : navigation, rechercher
Ceci est une ébauche d'article. Vous avez la possibilité de l'enrichir.
Pâté au pommes de terre

Pâté aux pommes de terre

Pour éviter toute querelle sur l'origine géographique du Pâté aux pommes de terre (sur ses origines historiques, on sait au moins qu'il n'existait pas avant le 18ème siècle), on trouvait cette spécialité culinaire en Bourbonnais (Allier), au nord du Puy-de-Dôme, à l'est de la Creuse. On peut la considérer, aujourd'hui comme typiquement auvergnate.

Pour faire un (bon) Pâté aux pommes de terre

  • Deux abaisses de pâte feuilleté (long à réaliser, on peut s'en proccurer auprès de son boulanger ou en acheter (fraîche ou surgelée) au supermarché
  • Environ 1 kg de pommes de terre d'hiver, celles qui servent à faire la soupe (type bintje)
  • Un pot de 50 cl de crème fraiche épaisse
  • Du sel
  • Du poivre

(J'ai vu ajouter à cette liste un oignon, voir des lardons,... je réprouve,... mais chacun ses goûts)

-Préchauffer le four à basse température -Eplucher, laver, sécher les pommes de terre -Les découper en lamelles de 4 ou 5 mm (ne pas utiliser la mandoline, les lamelles seraient trop fines) -Garnir le fond d'une tourtière ou d'un plat à tarte, de la première abaisse de pâte feuilleté -Etaler une première couche de lamelles de pommes de terre, bien saler et poivrer -Poursuivre par couches successives jusqu'à ce que le plat soit bien rempli -Etaler sur le plat, la seconde abaisse de pâte feuilletée -Sceller les deux abaisses entre elles en les roulant entre elles et en serrant avec les doigts -Ménager au centre de l'abaisse supérieur, un trou de circonférence d'un doigt - "la cheminée" (on peut protéger ce trou en y insérant un petit tube de carton blanc) -Dorer avec un pinceau au jaune d'oeuf coupé d'un peu d'eau -Enfourner -Laisser cuire environ 55 minutes

A la sortie du four, deux solutions :

  • la solution rapide : découper un cercle moyen au sommet de la tourte, recouvrir de crème fraîche, remettre "le châpeau" et laisser au four tiédissant quelques minutes.
  • la solution longue : avec un cuillère, enfourner progressivement par la "cheminée" la crème fraiche, tourner, au fur et à mesure, pour bien disperser la créme. Passer également au four tiédissant.