La Doume

De Entre plaine et volcans
Aller à : navigation, rechercher

La Doume[modifier]

Monnaie complémentaire du Puy-de-Dôme

ADML 63[modifier]

L'ADML 63 porte le développement de la doume dans le Puy-de-Dôme

Les monnaies locales complémentaires[modifier]

Les monnaies locales complémentaires sont basées en France sur une conversion avec l'euro et circulent principalement sous forme de billets. Elles sont utilisées dans un réseau de prestataires : commerçants, producteurs, artisans, associations... Ces monnaies, utilisables dans un territoire donnée, sans possibilité d’épargne ni de spéculation, circulent plus vite que les monnaies nationales et facilitent le développement des circuits courts de proximité. Elles dynamisent ainsi l'économie locale et favorisent la relocalisation.

Elles ont par ailleurs une valeur pédagogique importante pour la compréhension de la finance, de l'économie et des vraies richesses.

Pourquoi utiliser le circuit Doume[modifier]

En acheter dans le circuit doume :

  • on contribue à renforcer l'économie locale ;
  • on favorise des choix écologiques et solidaires ;
  • on se fournit en confiance auprès de professionnels qui défendent les valeurs de la charte commune;
  • on sais que son argent reste sur le territoire sans alimenter la spéculation financière.

Comment se procurer de la Doume[modifier]

Pour se procurer de la Doume il est nécessaire de posséder sa carte d'adhérent à l'ADML 63, l'Association pour le Développement de Monnaies Locales dans le Puy-de-Dôme et alentours, ce qui implique que je me reconnais dans les valeurs de la charte.

On peut acheter ses doumes soit :

  • dans un comptoir de change de la doume, par chèque à l'ordre de l'ADML 63, ou en espèces ;
  • par prélèvement régulier sur son compte bancaire au profit de l'ADML 63 ; dans ce cas les comptoirs sont prévenus par Internet de la somme versée et me donnent les doumes qui me reviennent. Une doume vaut un euro.

Les comptoirs de change peuvent être fixes (chez un commerçant, un adhérent,...) ou mobiles (sur un marché par exemple). Le Site de la doume pour les connaître.

Où dépenser ses doumes ?[modifier]

Les doumes doivent être dépensées auprès de professionnels qui affichent clairement par un panneau leur appartenance au réseau, ce qui m'assure qu'ils sont engagés dans le sens des valeurs de la charte.

La liste des professionnels du réseau est disponible sur le site Site de la doume ou par un dépliant papier qui est tenu à jour autant que possible et disponible dans les comptoirs de change.

Payer un bien ou un service en doumes est le signe visible que l'utilisateur exerce son pouvoir de consom'acteur pour remettre l'économie dans le bon sens ; c'est un acte citoyen qui peut inciter d'autres personnes à en faire autant.

S’engager selon ses possibilités dans l’Association ADML63[modifier]

Deux niveaux d'engagement :

  • être simple utilisateur de la doume : assister, si on le souhaite, aux diverses animations organisées par l'association, et aux diverses assemblées générales, en particulier l'assemblée générale annuelle. Possibilité de donner son avis sur tel ou tel aspect, faire des commentaires et des compliments sur les professionnels, et faire des suggestions d'amélioration par l'intermédiaire du Site de la doume
  • être membre actif : je participe au travail de mon Groupe Local et bien sûr au travail de l'association dans son ensemble, pour faire vivre le projet voire en susciter d'autres.

Deux sites internet[modifier]