Impasse André de Chénier

De Entre plaine et volcans
Aller à : navigation, rechercher
Ceci est une ébauche d'article

Impasse André de Chénier[modifier]

André Marie de Chénier, dit André Chénier, fils de Louis de Chénier et frère de Marie-Joseph Chénier, est un poète et journaliste français né le 30 octobre 1762 à Constantinople et mort guillotiné à Paris le 7 Thermidor de l'an II (25 juillet 1794) à 31 ans.

Sa poésie comprend des réécritures de poèmes antiques, des élégies personnelles, des poèmes philosophiques et des poèmes politiques marqués par le contexte révolutionnaire. L'œuvre inachevée de ce jeune poète du XVIIIe siècle, publiée progressivement à partir de 1819, a fait de lui une figure majeure de l'hellénisme en France et un inspirateur du romantisme.

Durant la période révolutionnaire, il entre dans les polémiques politiques. Héritier des Lumières, il fait partie du parti constitutionnel, admire la Révolution de 1789 mais prend position violemment contre le jacobinisme mené par Robespierre, tout en méprisant les royalistes.